Mon entrée dans l’équipe du forum chrétien francophone s’est faite par ma participation au forum chrétien mondial à en Colombie. Pendant quelques jours, 250 personnes étaient réunies représentant des Eglises très différentes, parfois aux dénominations nouvelles pour moi. L’intuition du COE de chercher d’autres manières de « faire de la théologie » est assurément une réussite. Ce n’est pas d’abord un accord doctrinal qui est recherché mais bien plutôt la rencontre avec l’autre, à la fois semblable et différent, une rencontre fondée sur ce lien que nous avons reçu en Christ : son amour inconditionnel et gratuit qui permet, à quiconque le reçoit, de se tenir devant l’autre sans être dans le soupçon ou sur la défensive. C’est bien ce que j’ai vécu à Bogota. Les temps cultuels ouvraient chaque journée, ils m’ont permis de découvrir des expressions de foi inhabituelles venant enrichir ma propre spiritualité ou même l’interroger ; les méditations bibliques du matin venaient toucher nos cœurs et nos consciences pour nous replacer devant l’essentiel et nous rappeler comment le corps de Christ est appelé à faire corps pour un témoignage commun ;  les temps de partage dans les groupes ont concrétisé la découverte de l’autre dans son engagement de foi ;  les nombreux témoignages ont mis en évidence les multiples situations que traversent les chrétiens parfois dans des contextes difficiles et douloureux : je les ai vécus comme un élargissement et un encouragement.

La délégation française a vécu ce temps comme une grâce qui lui a été faite pour, à son tour, donner cette même impulsion au forum chrétien francophone ; c’est déjà ce que nous vivons dans l’équipe de préparation et telle une prière, une espérance et une conviction,  c’est ce qui nous attend à Lyon.

Anne-laure Danet, responsable Œcuménisme, FPF.